Gentilly-2

Gentilly_254x180

Le réacteur à eau lourde sous pression CANDU de la centrale Gentilly-2 est détenu et exploité par Hydro-Québec. Il a une capacité de production brute de 675 MWé. Gentilly-2 a été l'une des premières centrales CANDU 6 de série 700 MWé à être construite.

Sa construction a commencé en 1974 et elle a été mise en service en 1983.

L'énergie nucléaire produite par Gentilly 2 fournit environ 3 % de l’électricité du Québec, soit suffisamment pour répondre aux besoins d'environ 180 000 foyers et entreprises.

En plus de posséder l'une des premières centrales nucléaires CANDU 6, Hydro-Québec a été la première entreprise à adopter la technologie MACSTOR™ qu’elle a utilisée dans cette centrale. La technologie MACSTOR (Modular Air-Cooled STORage) permet de stocker les déchets nucléaires dans une installation de stockage à sec au-dessus du niveau du sol. La première installation MACSTOR d'Hydro-Québec a été mise en place en 1995. Depuis, quatre autres unités de stockage ont été installées, et cinq autres sont prévues.

Au début des années 1980, il y a eu un déséquilibre important entre l'offre et la demande d'électricité, qui s’est aggravée en raison de la récession de 1981-1982. Afin de limiter les surplus d’électricité dans le réseau du Québec, la centrale nucléaire de Gentilly a fonctionné à 50 % seulement de sa capacité de production nominale pendant plusieurs années, jusqu'en 1987, au moment où elle a commencé à fonctionner à pleine capacité.

Le réacteur de Gentilly-2 a été mis à l’arrêt de façon sécuritaire en décembre 2012.

 

Principales étapes du projet 

Production brute

Début du constructionCriticitéExploitation commercialeDébut du déchargement du combustible

675 MWe 

1974 September 1982 October 1983 December 2012